Nicolas Sarkozy : “L’immigration menace notre façon de vivre”

Tags

, ,

Nicolas Sarkozy a tenu, mardi 21 octobre au soir, un meeting à la tonalité très droitière à Nice: “l’immigration ne doit pas être un sujet tabou mais un sujet majeur, car cela menace notre façon de vivre”.

Nicolas Sarkozy Immigration une menace pour la France
Les Français veulent rester en France, que la France ne ressemble pas à un autre pays. Nous voulons bien accueillir les autres, mais nous ne voulons pas changer notre pays”, a estimé Nicolas Sarkozy.

Parmi les questions de son auditoire, aucune n’était embarrassante pour Nicolas Sarkozy, dans cette ville de Nice qui lui avait offert son meilleur score en 2012 (60,35% contre 48,38% au plan national) – deux ont porté sur l’immigration (les illégaux et la question de la burqa et des repas halal dans les cantines scolaires).”La religion doit rester à la maison”, a-t-il lancé, plaidant pour “le même menu” à la cantine pour tous les enfants, et “pas de port ostentatoire de vêtement religieux” dans l’espace public.Il a également fait allusion au fameux tweet de Nadine Morano, qui s’était s’insurgée en août de la présence d’une femme portant le niqab [le visage dégagé] sur une plage du sud de la France pendant que son mari se baignait. “Nous sommes dans un pays qui a ses traditions. Il faut les respecter et éviter de choquer”, a-t-il dit.Nicolas Sarkozy a de nouveau plaidé pour “la maîtrise des flux migratoires”, sinon “nous irons de catastrophe en catastrophe”, réaffirmant que “nous ne pouvons plus donner des allocations aux personnes se trouvant illégalement en France”. “L’aide médicale d’Etat se montait à 500 millions d’euros en 2012, 800 millions en 2013 !”, a-t-il affirmé.

Jean-Charles Reloux pour les Infos du Jour

Affaire Balkany: jusqu’où Nicolas Sarkozy est-il impliqué?

Tags

Le député UMP des Hauts-de-Seine et maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, a été mis en examen mardi 21 octobre pour « blanchiment de fraude fiscale », « corruption » et « blanchiment de corruption ». En mai, c’est sa femme Isabelle, conseillère générale, qui avait été mise en examen pour « blanchiment de fraude fiscale ».

Patrick et Isabelle Balkany, les Ténardier de Levallois-Perret

Patrick et Isabelle Balkany, les Ténardier de Levallois-Perret

Officiellement, Patrick Balkany, député UMP des Hauts-de-Seine, maire de Levallois-Perret et très proche de Nicolas Sarkozy, et sa femme Isabelle, conseillère générale des Hauts-de-Seine, déclarent des revenus d’environ 145 000 euros. Lui a déclaré, en 2012, 87 175 euros de revenus tandis qu’elle a été… non imposable, se voyant rembourser 6 000 euros du Trésor public après s’être déclarée en tant que « personne isolée » et donc bénéficié d’une demi-part fiscale supplémentaire.

Problème : les enquêteurs mettent en lumière un train de vie beaucoup plus important qu’annoncé. La seule déclaration de rémunération des employés à domicile pour l’année 2012 s’élève ainsi à… 127 000 euros.

L’enquête du pôle financier cible ainsi le patrimoine supposé important des Balkany, qui aurait été acquis par « un schéma sophistiqué de fraude » par le biais de sociétés écrans et de comptes offshore. L’étude des comptes du couple montre également un train de vie faramineux (voyages, dépenses diverses). Le cabinet d’avocats « Claude et Sarkozy », dans lequel est associé l’ex-chef de l’Etat, paraît avoir prêté son concours juridique à ce montage illégal.

Les éléments qui accréditent l’hypothèse de revenus et patrimoine non déclarés

1. Des dépenses importantes régulières

Le train de vie des Balkany tel qu’analysé par Tracfin, l’organisme anti-blanchiment de Bercy, semble incohérent avec leurs revenus, Patrick Balkany ayant par exemple déclaré 87 175 euros de revenus en 2012, contre 50 683 euros pour Isabelle. Cette année-là les comptes du premier affichaient un solde positif de 375 000 euros mais avec des mouvements atteignant 2 millions d’euros en crédit, contre 325 000 euros pour ceux de la seconde avec des mouvements jusqu’à 5,2 millions d’euros.

Les revenus declarés des Balkany

Patrick Balkany mis en examen dans une affaire d’évasion fiscale

Tags

,

Le député et maire UMP de Levallois-Perret, Patrick Balkany, un proche de Nicolas Sarkozy, convoqué au pôle financier mardi 21 octobre, a été mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale », « corruption » et « blanchiment de corruption »

Nicolas Sarkozy et Patrick Balkany une amitie de quarante ans

Nicolas Sarkozy et Patrick Balkany, une amitié de quarante ans

Les juges d’instruction Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon disposent de documents précis pointant la responsabilité de ce très proche de Nicolas Sarkozy dans l’organisation d’un système d’évasion fiscale. Le Monde a ainsi eu accès à trois notes, datées des 2 mai, 9 juillet et 27 septembre, émanant de Tracfin, l’organisme anti-blanchiment de Bercy.

Elles évoquent un « schéma sophistiqué de fraude » et détaillent le train de vie faramineux du parlementaire ainsi que l’écheveau de sociétés écrans et comptes offshore derrière lesquels se cachent M. Balkany et son épouse, Isabelle Balkany. Le cabinet d’avocats « Claude et Sarkozy », dans lequel est associé l’ex-chef de l’Etat, paraît avoir prêté son concours juridique à ce montage illégal.

Jerôme Cémoi pour les Infos du Jour

Malhonnête, Méprisant et Vulgaire: Nicolas Sarkozy vu par les Français

Tags

,

Big Magouilles, un livre à paraître sur l’affaire Bygmalion, passe au crible les excès dans les dépenses de campagne de l’ancien président Nicolas Sarkozy.

Truffes et Champagne - Nicolas Sarkozy en campagne

Truffes et Champagne – Nicolas Sarkozy en campagne

Spaghettis aux truffes, cocktails de luxe pour les VIP, moyens techniques sophistiqués en vidéo, lumière et son… Dans Big Magouilles, à paraître mercredi aux Editions Stock, la journaliste de Libération Violette Lazard passe au crible avec force détails les dépenses faramineuses de l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2012.

Alors que l’instruction est toujours en cours sur les dépassements de frais de campagne, qui s’élèveraient à 40 millions d’euros au lieu des 22 autorisés, l’enquête de la journaliste dévoile comment Nicolas Sarkozy et l’UMP ont fait preuve d’un «dédain affiché pour les questions financières». Trois responsables de la société de communication Bygmalion qui a organisé les meetings de l’ancien président, ainsi que deux cadres de l’UMP, ont déjà été mis en examen.

Le récit retrace les coulisses de la campagne, avec des scènes savoureuses. Lors du meeting niçois du 20 avril, par exemple, un buffet de victoire rassemblait Nicolas Sarkozy et quelques convives triés sur le volet à l’issue de son discours. «Un ingrédient a été agrémenté à toutes les sauces: la truffe», raconte l’enquête, dont Le Nouvel Observateur publie cette semaine les bonnes feuilles. «Ça sentait la truffe dans tous les couloirs. Je me suis senti très gêné… Je me suis même demandé si l’odeur n’allait pas jusque dans la salle, et quelle image ça allait donner de nous», décrit un membre de l’équipe de campagne de l’ancien président. Dans les loges, Enrico Macias et Didier Barbelivien s’enivrent au Ruinart blanc, raconte encore le livre. L’apéro de luxe aurait coûté précisément 5.460,90 euros, soit plus de 50 euros par tête, selon Violette Lazard.

Les grands moyens pour la technique

Jérôme Lavrilleux, qui vient de quitter l’UMP et a déjà indiqué qu’il «parlerait» sur ces dérapages financiers et le système des fausses factures mis en place en marge de la campagne présidentielle, en profite pour pointer l’hypocrisie de certains responsables de l’UMP: «Tous ceux qui aujourd’hui jurent haut et fort qu’ils ne savaient rien sur les dépassements des comptes de campagne, qu’ils n’ont pas compris que le train des dépenses s’était emballé, ils ont tous bouffé des pâtes à la truffe et bu du champagne. Ce soir-là, ils ne se sentaient pas gênés du tout», note l’eurodéputé.

Mais ce qui a coûté le plus cher pendant ces 44 meetings de campagne, ce sont les moyens alloués à la vidéo, au son et la lumière: 50 à 60% de la facture totale, selon l’auteure de l’enquête. Les sous-traitants de Bygmalion auraient largement profité des excès de l’UMP. La location d’une grue télescopique, pour donner des images de la foule dans les meetings, a coûté par exemple jusqu’à 15.000 euros par déplacement.

Pierre-Henri de Boncoeur pour Les Infos du Jour

Marion Maréchal Le Pen nue sur Instagram

Tags

Les éditions Nacht Und Nebel ont mis en ligne récemment sur Instagram, une série de portraits de la nièce de Marine Le Pen nue. Résultat, des clichés dignes d’une actrice de cinéma. L’occasion de se pencher sur le parcours de la jeune fille, personnage désormais incontournable du Front National.

Marion Marechal Le Pen

Marion Maréchal Le Pen

80% des Français jugent Nicolas Sarkozy malhonnête

Tags

,

C’est le résultat du dernier baromètre metronews-CLAI-LCI paru vendredi sur la perception de l’honnêteté de plusieurs ténors de l’UMP.
Nicolas Sarkozy est malhonnête pour une large majorité de Français

Nicolas Sarkozy est malhonnête pour une large majorité de Français

Le retour de Nicolas Sarkozy ne se passe vraiment pas comme il le souhaiterait. Deux jours après l’annonce de son retour en politique, le 21 septembre, 63% des Français déclaraient, dans un sondage CSA pour BFMTV, ne pas vouloir qu’il se présente à la présidentielle en 2017. Après son interview pendant le JT de France 2, 55% se disaient ne pas avoir été convaincu par l’ancien président. 74% estimaient même que Nicolas Sarkozy n’avait pas “changé”, dans un sondage Odoxa pour Le Parisien. Pis, pour la primaire en vue des présidentielles de 2017, il est devancé par Alain Juppé, qui remporterait 47% des suffrages.

Preuve du malaise, vendredi, selon le baromètre metronews-CLAI-LCI,  80% des sondés estiment que Nicolas Sarkozy est “malhonnête”.

La multiplication des affaires judiciaires – la dernière concernant la vente d’hélicoptères au Kazakhstan date de mercredi – où le nom de l’ancien chef de l’Etat est cité n’est pas étranger à ces résultats. Depuis son retour sur le devant de la scène, le candidat aux primaires de l’UMP avait préféré jouer la carte de la victimisation. Lundi en meeting à Vélizy dans les Yvelines, il ironisait : “S’il n’y a que moi comme délinquant en France, vous pouvez laisser sortir vos enfants”, avait-il lancé à ses sympathisants. Une stratégie qui ne semble pas fonctionner puisque 62% des sondés ne croient pas à un acharnement judiciaire à son encontre…

Un autre enseignement, plus inquiétant, est à tirer de ce baromètre. Aucun homme politique ne passe la barre des 50% dans la perception de l’honnêteté. Premier du test : Alain Juppé avec 46% d’opinion positive. Le maire de Bordeaux se place juste devant Bruno Le Maire (45%) et l’ancien Premier ministre, François Fillon (44%).

Jerôme Cémoi pour Les Infos du Jour

Marine Le Pen Premier Ministre de François Hollande en 2017 ?

Tags

, , ,

Selon des rumeurs insistantes, on se dirigerait vers une alliance du Parti Socialiste et du Front National pour les Présidentielles de 2017.

2017: Marine Le Pen et son quipe gouvernementale

2017: Marine Le Pen et son équipe gouvernementale

Afin de contrer définitivement les ambitions électorales de l’UMP et de Nicolas Sarkozy pour les élections Présidentielles de 2017, des tractations auraient actuellement lieu entre des membres des instances dirigeantes du PS et du FN.

Selon les grandes lignes de l’accord en préparation, le FN apporterait les voix nécessaires à la ré-election de François Hollande en échange du poste de Premier Ministre pour Marine Le Pen et de Ministères régaliens, tels que l’Intérieur et la Justice, qui seraient réservés à des proches de Marine Le Pen.

Certaines sources proches des négociations n’hésitent pas à avancer l’hypothèse de la fusion des deux mouvements politiques en un grand rassemblement des forces anti-libérales qui deviendrait le Parti National Socialiste Français. De nombreuses réticences subsisteraient au sein des deux formations mais l’idée fait son chemin et aurait déjà reçu l’approbation de François Hollande et Marine Le Pen.

Du côté de Jean-Marie Le Pen, Président d’Honneur et fondateur du Front National, on verrait d’un mauvais oeil (sic) toute idée de rapprochement avec la gauche socialo-communiste, même au bénéfice de sa fille Marine. Néanmoins, selon certains de nos informateurs, si le poste de Ministre de l’Education Nationale était offert à sa petite fille Marion Maréchal Le Pen, on laisse à entendre au FN que le patriarche pourrait se laisser fléchir.

 

Pierre-Henri de Boncoeur pour Les Infos du Jour

 

Vente d’hélicoptères au Kazakhstan : Nicolas Sarkozy mis en examen

Tags

,

Après l’affaire Karachi, l’ex-Président de la République Française, Nicolas Sarkozy, est soupconné, une fois de plus, de malversations dans le cadre d’une affaire  de ventes d’armes et de rétrocommissions.

Nicolas Sarkozy et le President du  Kazakhstan Nursultan Nazarbayev

Nicolas Sarkozy et le President du Kazakhstan Nursultan Nazarbayev

Selon des sources proches du dossier, la mise en examen de Nicolas Sarkozy dans l’affaire des ventes d’hélicoptères au Kazkhstan serait imminente.

Même si on ne l’a appris que récemment, la justice française enquête, depuis le printemps 2012, sur une affaire d’Etat, susceptible d’impliquer le pouvoir sarkozyste. Dans la plus grande discrétion, deux juges d’instruction parisiens, saisis de faits de « blanchiment en bande organisée », « corruption d’agents publics étrangers », « complicité et recel » de ces délits, explorent les dessous de contrats signés en 2010 entre la France et le Kazakhstan, pour près de deux milliards d’euros. Ces marchés, comprenant la fabrication de 45 hélicoptères par Eurocopter, sont susceptibles d’avoir donné lieu au versement en France de rétrocommissions, au bénéfice de la campagne Présidentielle de Nicolas Sarkozy de 2012.

Jean-François Etienne des Rosaies, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, alors président de la République, et Nathalie Gonzalez-Prado,ex-chargée de mission de Claude Guéant, alors secrétaire général de l’Elysée, ont été placés en garde à vue en septembre dans cette affaire qui s’annonce explosive. Des perquisitions ont été menées à leurs domiciles et au siège d’Eurocopter.

En effet, Nicolas Sarkozy est lui-même soupçonné d’avoir fait pression en 2011 sur le Sénat belge, à la demande du président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, afin d’adoucir le sort judiciaire de trois hommes d’affaires d’origine kazakhe poursuivis en Belgique… et de permettre la conclusion de ces mirifiques contrats. Deux intermédiaires et une avocate niçoise, Me Degoul, proche de l’Elysée en 2010, ont été mis en examen en septembre dans ce dossier, suspectés d’avoir permis le versement d’importantes rétrocommissions.

MOUVEMENTS DE FONDS SUSPECTS

Pour la justice française, le dossier a débuté réellement au printemps 2012. Le 4 avril, à quelques semaines de l’élection présidentielle, Tracfin, l’organisme antiblanchiment du ministère des finances, a signalé au parquet de Paris des mouvements de fonds suspects – plus de 300 000 euros – sur les comptes de Jean-François Etienne des Rosaies.

Le parquet ouvre immédiatement une enquête préliminaire visant cet homme de 72 ans, chargé de mission au cabinet de M. Sarkozy, à la présidence de la République, entre 2007 et 2010. Au mois de mars 2013, le parquet de Paris ouvre une information judiciaire. La justice va établir que les mouvements de fonds détectés par Tracfin sont sans doute en lien avec la signature d’importants contrats commerciaux conclus, sous Nicolas Sarkozy, par la France avec le Kazakhstan.

Second volet du dossier : les enquêteurs examinent dans les moindres détails les circonstances de la visite d’Etat de Nicolas Sarkozy au Kazakhstan, le 6 octobre 2009, au cours de laquelle a été évoquée la signature des contrats. En effet la justice postule que le président Noursoultan Nazarbaïev aurait exigé de M. Sarkozy, comme contrepartie de ces contrats, une intervention de sa part en faveur des trois oligarques poursuivis en Belgique. De fait, ces trois hommes d’affaires ont bénéficié d’une loi d’exception votée à la hâte leur ayant permis d’éviter la prison.

Dans un entretien au Monde, le député centriste belge Olivier Maingain dénonce des pressions sur le Sénat belge et réclame la création d’une commission d’enquête parlementaire :

« Je connais les liens extrêmement étroits entre M. Sarkozy et nombre de parlementaires libéraux belges. S’il est avéré que le pouvoir législatif belge a été instrumentalisé par le pouvoir sarkozyste, pour, in fine, conclure un marché de vente d’hélicoptères, alors c’est un scandale d’Etat ».

Vincent Timaitre pour Les Infos du Jour

Nicolas Sarkozy: un cancre candidat à la Présidence de l’UMP

Tags

, ,

En cette période de campagne pour la Présidence de l’UMP, certains ‘amis’ politiques de Nicolas Sarkozy se font un malin plaisir à rappeler le médiocre parcours scolaire de l’ex-Président de la République.

images1

Nicolas Sarkozy, un cancre à l’Elysée….

Au cours d’un entretien qu’il nous a accordé en ce début de semaine, Alain J. , de Bordeaux, militant UMP de la première heure, lui-même récompensé en grec et en latin au concours général des lycées et diplômé de l’Ecole Normale Supérieure, nous a confié que les notes obtenues au baccalauréat par notre ex-président de la République et probable candidat en 2017 ne sont en effet guère flateuses pour l’interressé.

7 en français, 8 en maths, 9 en philo et 10 en anglais, et on ne nous dit pas si le candidat Sarkozy a grappillé quelques points avec l’option Education Physique et Sportive.

La motivation de ces publications peut être double. D’abord montrer, comme un espoir pour tous, qu’il ne suffit pas d’être brillant élève pour réussir et a fortiori qu’un élève très moyen peut s’en sortir et accéder aux plus hautes carrières. A l’inverse, on peut aussi se demander si quelqu’un d’aussi moyen, pour rester dans le registre neutre et poli, peut occuper le poste le plus élevé de la République.

Kevin Vinoveritas pour Les Infos du Jour

La déchéance de Nadine Morano lâchée par Nicolas Sarkozy

Tags

La descente aux enfers se poursuit, inexorable, pour Nadine Morano, lâchée par son ex-mentor Nicolas Sarkozy, pour cause de ringardise.

La déchéance de Nadine Morano lâchee par Nicolas Sarkozy

Nadine Morano – La Déchéance

Avec 25 kg de plus et en proie à des problèmes de boisson, Nadine Morano n’est plus la groupie hystérique de ‘Nico’ que les Francais ont connu pendant la campagne pour les élections Présidentielles de 2012.

Trop ‘has been’, rejetée par son idole, Nadine Morano a maintenant rejoint le camp des anti-Sarkozy et milite activement contre celui qu’elle soutenait naguère. Celle qu’à l’UMP on surnommait ‘La Morue’, erre maintenant comme une âme en peine, trainant sa silhouette épaissie dans les couloirs de l’assemblée européenne, telle un cachalot à la dérive.

Jérôme Cémoi pour Les Infos du Jour

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.