Étiquettes

, , , ,

C’est fait: ce Mardi 27 Mai 2014, après plusieurs tentatives infructueuses, François Fillon et Alain Juppé, les deux rivaux de Nicolas Sarkozy pour les Présidentielles de 2017, viennent enfin d’avoir la peau de l’immonde Jean-François Copé, dit la Fripouille, ci-devant Président auto-proclamé de l’UMP.

Jean-François Copé le roi de la Magouille
Jean-François Copé le roi de la Magouille

C’est la cuisante défaite que vient de sublir la liste UMP aux dernières élections européennes qui a favorisé les visées des nombreux tenants du lynchage de Jean-Francois Copé. Dégoutés par les magouilles de Nicolas Sarkozy et de son âme damnée Jean-François Copé, notamment pendant la campagne pour les élections présidentielles de 2012, les leaders de l’UMP ont franchi le rubicon. Et cette fois, tous les caciques de l’UMP ont participé à la curée. De Jean-Pierre Raffarin à Valerie Pécresse en passant par Nathalie Kosciusko-Morizet et David Douillet, le message était clair: après la farce du Sarkothon et les magouilles de la societé Bygmalion, la coupe est pleine. Au nom des militants UMP, l’addresse du bureau politique de l’UMP, destinée a Nicolas Sarkozy au travers de Jean-Francois Copé, est sans équivoque: casse-toi pauvre con.