Étiquettes

, , ,

Selon des rumeurs insistantes, on se dirigerait vers une alliance du Parti Socialiste et du Front National pour les Présidentielles de 2017.

2017: Marine Le Pen et son quipe gouvernementale

2017: Marine Le Pen et son équipe gouvernementale

Afin de contrer définitivement les ambitions électorales de l’UMP et de Nicolas Sarkozy pour les élections Présidentielles de 2017, des tractations auraient actuellement lieu entre des membres des instances dirigeantes du PS et du FN.

Selon les grandes lignes de l’accord en préparation, le FN apporterait les voix nécessaires à la ré-election de François Hollande en échange du poste de Premier Ministre pour Marine Le Pen et de Ministères régaliens, tels que l’Intérieur et la Justice, qui seraient réservés à des proches de Marine Le Pen.

Certaines sources proches des négociations n’hésitent pas à avancer l’hypothèse de la fusion des deux mouvements politiques en un grand rassemblement des forces anti-libérales qui deviendrait le Parti National Socialiste Français. De nombreuses réticences subsisteraient au sein des deux formations mais l’idée fait son chemin et aurait déjà reçu l’approbation de François Hollande et Marine Le Pen.

Du côté de Jean-Marie Le Pen, Président d’Honneur et fondateur du Front National, on verrait d’un mauvais oeil (sic) toute idée de rapprochement avec la gauche socialo-communiste, même au bénéfice de sa fille Marine. Néanmoins, selon certains de nos informateurs, si le poste de Ministre de l’Education Nationale était offert à sa petite fille Marion Maréchal Le Pen, on laisse à entendre au FN que le patriarche pourrait se laisser fléchir.

 

Pierre-Henri de Boncoeur pour Les Infos du Jour