Étiquettes

,

Soupçons de fraude fiscale: perquisition chez Jean-Marie Le Pen, l’ancien Président du Front National.

Jean-Marie La Haine

Jean-Marie La Haine

Le manoir de Montretout à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), où Jean-Marie Le Pen a ses bureaux, était perquisitionné aujourd’hui dans une enquête portant notamment sur des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale, ont annoncé des sources proche du dossier et judiciaire.

« C’est encore un coup de Marine et de sa bande de tafiolles. » fulminait ce matin un Jean-Marie Le Pen écarlate devant les grilles de son manoir.

Cette enquête visant le cofondateur du FN, en rupture de ban avec son parti, avait été ouverte en juin par le parquet national financier (PNF). Elle porte sur des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale et d’omission de déclaration de patrimoine, à laquelle sont astreints les parlementaires, a précisé la source judiciaire.

Elle est consécutive à des signalements de la cellule antiblanchiment de Bercy  sur un compte bancaire caché à l’étranger, et de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

Jean Quette pour les Infos du Jour