Étiquettes

, , ,

La Juge d’Instruction en charge de l’affaire Air CocaÏne a fait géolocaliser les téléphones portables de Nicolas Sarkozy et demandé les factures détaillées du  président du parti Les Républicains.

Nicolas Sarkozy empêtré dans l'affaire Air Cocaïne

Nicolas Sarkozy empêtré dans l’affaire Air Cocaïne

Selon des sources proches du dossier , la juge en charge de l’affaire « Air Cocaïne » cherche à identifier les liens potentiels entre les transporteurs arrêtés et Nicolas Sarkozy, l’ex-chef de l’État, qui ont utilisé le même avion.

Une fois de plus, la Justice s’est intéressée aux communications téléphoniques et au rôle de Nicolas Sarkozy dans une affaire judiciaire. D’après nos informateurs, la géolocalisation des téléphones de l’ancien Président de la République ainsi que le détail de ses appels téléphoniques auraient été demandés par la juge en charge de l’affaire «Air Cocaïne». Objectif, selon l’hebdomadaire: éclaircir l’existence ou non d’un lien entre l’ex-chef de l’État et le transport de drogue à bord d’un avion, en mars 2013.

L’intérêt de la juge Christine Saunier-Ruellan pour ces informations serait notamment liée à un voyage de Nicolas Sarkozy, le 21 mars 2013, dans le Falcon ayant été stoppé, deux jours plus tôt, sur le tarmac de l’aéroport de Punta Cana. C’est dans cet avion qu’étaient transportés les 700 kg de cocaïne saisis. Le même avion a été réservé pour Nicolas Sarkozy, afin de se rendre à une convocation du juge Gentil dans le cadre de l’affaire Bettencourt.

Jean-Charles Latant pour Les Infos du Jour