Étiquettes

, , , ,

Nicolas Sarkozy, Président du parti Les Républicains et ex Président de la République, était-il informé de la préparation des attentats qui ont ensanglanté Paris en ce Vendredi 13 Novembre 2015?

Nicolas Sarkozy et Bachar El Assad

Nicolas Sarkozy et Bachar Al-Assad

Les déclarations sybillines et pour le moins surprenantes de Nicolas Sarkozy à la suite des attentats qui viennent de semer la terreur dans les rues de Paris n’ont pas laissé d’interpeller les connaisseurs de la situation au Moyen-Orient.

« Nous soutiendrons toutes les décisions qui iront dans le sens d’un renforcement drastique des mesures de sécurité qui permettront de protéger nos compatriotes », a déclaré Nicolas Sarkozy lors de cette intervention.

Curieuse volte-face de la part de celui grâce auquel, selon les chiffres publiés dans un rapport de la Cour des comptes en mars 2013 ainsi que ceux disponibles dans les projets de loi de finances, la police et la gendarmerie ont perdu plus de 9 000 postes entre 2007 et 2012.

Ceci étant le résultat, notamment, du non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux, une règle instaurée par Nicolas Sarkozy lui-même, alors Président de la République, donc directement responsable de la sécurité des Français.

Que sait donc Nicolas Sarkozy qui motive ce changement radical de position? Est-il au courant, grâce aux relations privilégiées qu’il entretrenait et entretient toujours avec Bachar Al-Assad, le Président Syrien, de futures menaces terroristes sur la France?

On se souvient en effet de la visite en Syrie, fin octobre, de trois députés du parti ‘Les Républicains‘, conduits pas Thierry Mariani, qui avaient rencontré Bachar Al-Assad. Quelles informations ces trois personnages ont-ils ramené de Damas? Qu’ont-ils rapporté à Nicolas Sarkozy? Etait-il au courant des préparatifs des attentats qui ont frappé la capitale hier soir? Ces informations ont-elles été communiquées au Gouvernement et aux autorités compétentes?

La question reste posée.

Jean-Charles Latant pour Les Infos du Jour